UNFPA Logo

UNFPA - United Nations Population Fund

Rapport annuel 2004

www.unfpa.org

Aperçu général

Thoraya A. Obaid, Executive Director, UNFPA

Réaffirmation. Renouveau. Revitalisation. Ces notions caractérisent bien l'esprit de 2004, où l'UNFPA et ses partenaires de toutes les régions du monde ont célébré 10 ans de progrès réalisés depuis la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD). C'est en 1994, en effet, que 179 pays se sont réunis au Caire et ont convenu d'un plan d'action hardi pour réduire la pauvreté, assurer le respect des droits des femmes, notamment du droit à la santé en matière de reproduction, et d'intégrer les questions de population dans les plans et politiques de développement. Pour marquer ce 10e anniversaire, des dirigeants du secteur gouvernemental et de la société civile ont émis des déclarations dans lesquelles ils faisaient voeu d'agir conformément à leurs promesses.

Depuis le Caire, nous avons assisté à un élargissement des options dont disposent des millions de gens. En l'espace de 10 brèves années, dans le monde en développement, le pourcentage des ménages qui peuvent choisir et utiliser des moyens de contraception est passé de 55 % à 60 %. Le taux de mortalité infantile est tombé de 71 à 61 pour 1 000 naissances. Et l'espérance de vie dans le monde en développement est passée de 61 à 63 ans. Des femmes et des hommes se sont élevés toujours plus nombreux contre la coupure génitale féminine, le viol, la violence sexiste et les autres violations des droits de la personne.

Les résultats d'une enquête mondiale publiés par l'UNFPA en 2004 ont confirmé les progrès de la réalisation des objectifs de la CIPD et mis en évidence divers domaines d'action. Ils informeront les travaux du Fonds au cours de la décennie à venir. Le grand défi consiste à présent à s'assurer de la volonté politique et des financements requis en vue de la réalisation des objectifs de la CIPD et des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) qui se renforcent mutuellement. En 2004, l'accroissement de la confiance en l'UNFPA s'est manifestée par l'augmentation du nombre de pays donateurs, qui de 149 en 2003 est passé à 166, ainsi que de celui des pays en développement qui contribuent au Fonds. Pour la première fois depuis l'établissement du Fonds en 1969, le total des contributions, ordinaires et autres, a dépassé 500 millions de dollars.

En 2004, l'UNFPA a continué de renforcer et d'améliorer ses programmes, ses activités de plaidoyer et son dialogue de politique. Des consultations de haut niveau tenues à New York ont resserré les liens entre la prévention de l'infection par le VIH et la santé en matière de sexualité et de reproduction. Au siège de l'UNFPA, un nouveau programme consultatif pour les jeunes élargit les possibilités de participation de ceux-ci. L'attachement du Fonds à une programmation dans le domaine des droits de l'homme sensible à la diversité culturelle a continué de se manifester par des ateliers et des publications. Le leadership de la société civile a été renforcé lors d'une table ronde mondiale tenue à Londres et le compte à rebours pour 2015 est resté au centre des activités de partenariat. Lors d'une réunion à Strasbourg, les parlementaires ont réaffirmé leur volonté de mettre en oeuvre l'agenda du Caire et les mesures correspondantes dans les domaines de la population et de la santé en matière de reproduction.

L'UNFPA a aussi continué d'intervenir pour faire face aux crises humanitaires. Lors de la catastrophe des tsunamis de l'océan Indien à la fin de l'année, il s'est employé à répondre aux besoins des femmes et des jeunes et à rétablir les services de santé en matière de reproduction. Il a de même apporté une aide d'urgence aux réfugiés soudanais du Darfour. L'année 2004 a été la première d'une nouvelle décennie consacrée à la mise en application du Programme d'action de la CIPD. L'UNFPA reste déterminé à promouvoir le droit de chaque homme, femme et enfant à la santé et à l'égalité des chances.

Thoraya Ahmed Obaid, Executive Director, UNFPA

Thoraya Ahmed Obaid
Directrice exécutive, Fonds des Nations Unies pour la population

<< 1. Avant-propos | 3. Objectifs pour le développement >>